top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJulien KLOETI

Faut-il se réjouir de la hausse des taux ?

Dernière mise à jour : 24 oct. 2023

Du jamais vu depuis 25 ans.

La semaine dernière, la Banque Centrale Européenne a porté son taux de refinancement à 4,5%.

Le « taux de refinancement » de la BCE est le taux auquel les banques empruntent à la Banque Centrale pour pouvoir ensuite reprêter à ses clients.

1999 a marqué la Création de l'Euro et de la Banque Centrale Européenne.

2023 marque la plus forte hausse des taux jamais enregistrée depuis lors.

Pour comprendre, reprenons simplement :

La BCE, gendarme de l'Euro, mène depuis un an une guerre visant à réduire l'inflation en affichant une politique de hausse des taux, pour freiner l'activité économique dans l'UE.

Ca a pourtant l'air simple : Si on fait monter les taux, on fait ralentir l'économie, et donc baisser la courbe de l'inflation. Oui mais voilà, à trop freiner, on finit par s'arrêter, et en l'occurrence : on recule, et on risque d'engendrer une récession économique, ce qui entraînera un besoin de relance, et donc une nouvelle baisse des taux.



Les banques ne prêtent plus en 2023 ?

L'indice de référence pour la fixation des taux d'intérêts bancaires pour le crédit immobilier est l'OAT 10ANS. Quand on regarde le graphique ci-dessous, on comprend aisément à quel point sa forte augmentation a impacté les taux des crédits immobiliers.


Depuis 3 mois, l'indice est stable et tend vers un maintien, qui nous permet d'anticiper une fourchette de taux à 20 ans entre 4% et 4,5% d'ici fin 2023.


Christine Lagarde, présidente de la BCE, fait des annonces encourageantes, qui évoquent une volonté de stabiliser les taux.

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau réfute la théorie de la récession devant Apolline de Malherbe chez RMC, il a déclaré :

"Nous allons maintenir ces taux à 4% suffisamment longtemps, c'est un remède efficace [contre l'inflation]".

Il sera, vraisemblablement, très attentif à la reprise des crédits immobiliers.



Ca, c'est pour la technique, mais en pratique : le mois de juillet 2023 enregistre un volume de 12 Milliards d'Euros, contre une moyenne mensuelle de 20 Milliards d'Euros en 2022.

Il est temps de remettre en route la machine du crédit immobilier.


On en parle ensemble ?


Baromètre des Taux : Septembre 2023

10 Ans

15 Ans

20 Ans

25 Ans

Excellent-Rare

3,10%

3,40%

3,65%

3,85%

Très Bon

3,60%

3,60%

3,90%

3,95%

Bon

3,70%

3,80%

4,10%

4,20%

Moyen

3,80%

3,90%

4,30%

4,40%


47 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page